Programmeur-analyste RPG AS/400

Mewlogic, une société de services-conseils en technologies de l’information, est présentement à la recherche d’un programmeur analyste RPG AS/400 pour un poste permanent à Montréal.

Responsabilités
Sous la supervision du coordonnateur au développement, le titulaire du poste assure le développement et le maintien des différents processus d’affaires de l’entreprise en effectuant la programmation des applications. Ses principales responsabilités sont :

– Réaliser divers projets d’analyse;
– Programmer de nouvelles applications en langage RPG IV dans un environnement ILE, conformément au
document de spécifications et conception;
– Entretenir et modifier les applications existantes développées en langage RPG sur AS/400;
– Réaliser les différentes interfaces, écrans, rapports et modules spécialisés;
– Procéder à la création et modification de différents formulaires via l’outil Planet Press;
– Travailler en étroite collaboration avec les analystes d’affaires pour identifier des solutions optimales;
– Identifier et corriger les anomalies sur les applications existantes;
– Participer à l’élaboration et la mise en place des grilles de test;
– Exécuter les essais unitaires;
– Assurer le soutien lors des mises en production des applications;
– Assurer le support technique de soir et de fin de semaine (sur rotation);
– Effectuer toutes autres tâches connexes reliées à la fonction.

Exigences requises
– Détenir un DEC en informatique;
– Posséder 7 années et plus d’expérience en programmation RPG IV;
– Connaissance de l’environnement AS/400;
– Bonne connaissance des procédures/fonctions, programme de service, appel dynamique et statique, groupe d’activation, « binding directory »;
– Connaissance de l’outil de développement « Rational » et du langage de programmation Java, un atout.

Qualités recherchées
– Facilité à communiquer et à travailler en équipe;
– Esprit analytique
– Initiative, souci du détail, grand sens des
responsabilités et autonomie;
– Facilité d’adaptation, polyvalence.

Note: Dans cet article, l’emploi du masculin pour désigner des personnes n’a d’autres fins que celle d’alléger le texte.